Les stéréotypes sur les papas

Les stéréotypes sur les papas

Par Babysits, 5 minutes pour lire

Partager:

Avez-vous l'impression que les stéréotypes entourant les pères ont changé ces dernières années ? Selon les différentes cultures, il est bien connu que les points de vue de la société sur la différence entre les pères et les mères se sont améliorés. Les deux parents sont maintenant considérés comme des partenaires égaux dans l'éducation de leurs enfants. Malgré cela, les pères ont toujours le sentiment que la société les considère moins importants que les mères.

Avant de lire cet article, nous tenons à vous informer qu'une famille n'est pas toujours composée d'une mère et d'un père. Qu'une famille soit composée d'une mère et d'un père, de deux mères, de deux pères, d'une mère ou d'un père célibataire ou d'une combinaison complètement différente doit toujours être une union faite de soutien, de cohésion et, enfin et surtout, d'amour. Nous voulons clairement nous adresser à tous les types de familles et de parents avec cet article.

Babysits se soucie des pères partout dans le monde ! Nous leur avons demandé leur opinion sur la façon dont ils se perçoivent en tant que parents par rapport à la façon dont la société les perçoit. Il est intéressant d'entendre les opinions de nombreuses cultures à travers le monde afin de voir les différences et les similitudes. Nous nous sommes surtout concentrés sur les pères d'adolescents et de jeunes enfants afin d'entendre l'opinion de la nouvelle génération de pères. Grâce à nos recherches, nos principaux objectifs étaient de découvrir :

1) Comment la société définit le rôle de père ?

3) Comment les pères se définissent ?

stéréotypes papas

Ce que la société pense des pères

Il est intéressant d'analyser le point de vue de la société, surtout entre pays. L'enquête nous permet d'en déduire trois points principaux :

Les pères sont jugés négativement. Cela est dû aux normes sociales, comme le congé paternité et l'influence des médias, qui mettent en lumière l'idée d'un père non engagé et d'une mère au foyer ;

La société a de faibles attentes à l'égard des pères** ; elle considère que les mères sont les principales éducatrices qui placent les pères au deuxième rang, car ils travaillent beaucoup et n'ont pas assez de temps à consacrer à leurs enfants ;

La société décrit les pères comme les pourvoyeurs et les protecteurs, une description qui ne nous donne pas un aperçu complet du rôle d'un père. Les pères se jugent-ils de la même façon ?

Ce que les pères pensent d'eux-mêmes

Les opinions des papas sont en fait différentes de celles de la société :

Bien qu'ils aient une approche différente de l'éducation des enfants, ils se sentent tout de même importants. Les pères estiment qu'il est nécessaire que les deux parents soient impliqués dans l'éducation de leurs enfants. Chaque parent ajoute de la valeur à l'éducation de l'enfant. Les parents peuvent se compléter et ajouter une grande valeur à l'éducation de leurs enfants.

La différence n'est pas due au fait d'être un homme ou une femme, elle est due à la personnalité. Il est évident qu'une mère aura un lien différent avec l'enfant puisqu'elle a porté le bébé pendant neuf mois. Mais, le père peut aussi construire un lien fort avec son enfant, il peut être différent mais tout aussi important.

La société décrit un père principalement comme le soutien de la famille ; l'image traditionnelle d'un père est celle d'un travailleur qui va travailler pour fournir à la famille de la nourriture et un foyer sûr. Alors que la mère reste à la maison pour s'occuper des enfants. Cependant, les pères d'aujourd'hui pensent que c'est une image dépassée. **Aujourd'hui tous les modèles sont présents : la mère au foyer, le père au foyer ou encore les deux parents au travail, et c’est très bien comme ça !

La société dépeint le père comme le parent strict et autoritaire ; d'autre part, les pères se considèrent comme des parents responsables, disponibles, fiables et attentifs. Un père est là pour ses enfants, pour les aider quand il y a un problème à l'école, quand ils veulent regarder leur dessin animé préféré quand ils doivent leur apprendre à faire du vélo, et beaucoup plus.

Ils ne sont peut-être pas parfaits, mais les mamans non plus ! Il n'y a pas de bien ou de mal quand il s'agit d'élever une famille. Ne vous blâmez pas si vous devez travailler beaucoup et ne pouvez pas passer beaucoup de temps avec votre enfant. Nous pensons que le rôle assigné par la société n'existe plus, tout le monde est différent, vous êtes spécial pour vos enfants. Ils vous aimeront toujours et comprendront un jour tous les sacrifices que vous avez faits pour eux.