Aide Aux Devoirs et Cours à Distance

Aide Aux Devoirs et Cours à Distance

Nouveau
Par Babysits, 6 minutes pour lire

Babysits a recueilli les avis de parents de 10 pays différents afin de mieux comprendre comment les parents ont vécu l’aide aux devoirs et les cours à distance de leurs enfants lors du confinement.

Les parents ayant soudainement besoin de travailler à la maison, les écoles ayant toutes fermées sans exception, les devoirs en ligne, les professeurs inquiet(e)s de l’écart grandissant des niveaux entre les élèves… 2020 est une année pleine de changements. La fermeture des écoles a forcé les parents à aider leurs enfants avec leurs cours et devoirs en ligne ou avec toute autre forme d’apprentissage à distance que les écoles ont mis en place lors du confinement, tout cela bien sûr en gérant leur propre travail à distance.

Babysits a étudié l’avis de parents de 10 pays différents afin de mieux comprendre la façon dont ils ont géré ces temps pour le moins spéciaux. Au sein de cette étude, nous avons posé la question aux parents si le fait d’aider leurs enfants avec leurs devoirs a été simple ou compliqué selon eux. Comment se sont passées les sessions de devoirs et s’ils étaient soucieux d’un possible écart entre le niveau de leur enfant et le niveau du reste de sa classe.

Aide Aux Devoirs Pendant Le Confinement

Les parents ne sont pas vraiment satisfaits de l’organisation des écoles concernant les cours en ligne.

De nombreuses écoles ont soit sous-estimé l'ampleur des événements et beaucoup n’étaient pas prêts à répondre à la situation si extraordinaires des derniers mois. En un temps record, ils ont dû organiser des cours à distance pour leurs élèves et assurer malgré tout un rythme scolaire comparable à celui d’avant l’épidémie du COVID-19. Les écoles étant fermées, il leur a fallu préparer des cours adaptés à l’apprentissage en ligne, faire avec les nouvelles règles mises en place par le gouvernement et les mairies, et envoyer quotidiennement des devoirs aux enfants. Malgré tout cela, seulement 35 pour cent des parents interrogés pensent que les écoles ont bien géré la situation du confinement.

Le reste des parents interrogés (65%) ont un opinion plus mitigé concernant la gestion de cette crise. ** Ils ne sont pas forcément négatifs, néanmoins **les parents ont trouvé que la manière dont cette crise a été gérée par les écoles aurait pu être meilleure et plus réfléchie. Il est fort possible que cet opinion soit basé sur le fait que 87% des enfants ont eu besoin d’aide lors de leurs devoirs et que dans la plupart des cas, les parents devaient les aider quotidiennement. Malheureusement, aider leurs enfants à faire leur devoirs n’était pas une tâche aisée pour les parents.

Les parents ont trouvé difficile le fait d’aider leurs enfants à faire leurs devoirs

70 pour cent des parents ont avoué avoir eu des difficultés à aider leurs enfants à faire leurs devoirs. La raison ? Les parents devaient eux-mêmes déjà travailler à la maison, n’avaient pas beaucoup de temps pour aider leurs enfants et parfois même n’avaient pas la patience ou les connaissances requises pour les aider. L’environnement dans lequel les enfants vivaient a été aussi révélateur. Un certain nombre de parents ont avoué ne pas avoir pu se concentrer pour aider les plus grands à faire leurs devoirs car de plus petits enfants couraient partout dans la maison.

Faire ses devoirs est devenu une tâche plus compliquée pour 40% des enfants

Parmis les 72% d’enfants ayant reçu des cours et devoirs en ligne, 40% ont souligné le fait qu’il était plus compliqué pour eux de faire leurs devoirs lorsque les écoles ont été fermées. Faire ses devoirs semblent plus difficile lorsque l’enfant ne participe pas au préalable à des leçons en personne car il peut être plus délicat de poser des questions au professeur.

De manière générale, les professeurs ont tiré la sonnette d’alarme pour dénoncer l’écart grandissant entre les élèves car les cours n’étaient plus prodigués en classe. Mais les parents étaient-ils également inquiets de la possibilité du décrochage de leurs enfants ? Les parents ont indiqué que leur inquiétude était de 4 sur une échelle de 1 à 10.** Autrement dit, les parents sont moyennement inquiets de la possibilité de décrochage scolaire de leurs enfants.

Les parents sont ouverts à d’autres façons de gérer la scolarité de leurs enfants en cas de prochaine fois

Cours à distance Malgré le fait que les choses n’aient pas marché comme l’auraient voulu les parents et malgré le fait que ces derniers auraient eu besoin d’un peu d’aide, 86% d’entre eux ont déclaré qu’il n’avait pas pensé à embaucher un professeur particulier ou une personne offrant de l’aide aux devoirs pour leurs enfants. Or, un professeur particulier aurait pu être d’une grande aide lors de la période du confinement. En réfléchissant sur leur vécu, 55% des parents ont indiqué avoir l’intention de gérer la situation d’une manière différente si celle-ci venait à se reproduire, en embauchant par exemple un(e) baby-sitter proposant d’aider également les enfants avec leurs devoirs ou un professeur particulier.

L’aide aux devoirs (en ligne) avec Babysits

“Lorsque Babysits a entendu que les écoles allaient fermer, nous avons appelé tous.tes nos baby-sitters à aider les parents dans le besoin. Babysits a créé une nouvelle fonction permettant aux baby-sitters d’indiquer le fait qu’ils ou elles peuvent aider les enfants à faire leurs tout en les gardant.” - Peter van Soldt, Fondateur de Babysits

Depuis le 13 juillet 2020, la plateforme compte plus de 179 000 baby-sitters ayant indiqué qu’ils ou elles étaient disponibles pour aider les enfants à faire leurs devoirs. Grâce à leur intérêt et leur soutien, Babysits a décidé d’écrire plusieurs articles afin d’aider les baby-sitters à ajouter l’aide aux devoirs à distance à leurs nombreuses compétences, et à le faire de manière ludique et intéressante. En plus des conseils à propos des meilleures techniques d’apprentissage pour les enfants, Babysits a écrit de nombreux articles éducatifs sur par exemple les langues, les maths, l’astronomie, la chimie, le recyclage, et bien plus. Grâce à ces articles, Babysits souhaite donner des conseils aux baby-sitters sur la façon dont ils ou elles peuvent contribuer positivement à l’éducation des enfants.


La nouvelle fonction de d’aide aux devoirs Babysits donne aux baby-sitters une nouvelle façon d’aider les familles retirer une épine du pied de nombreux parents ! Les baby-sitters et les parents peuvent se contacter grâce à la messagerie sécurisée de la plateforme et décider entre eux si ces derniers souhaitent des services d’aide aux devoirs à distance ou en personne. Tout cela dépendra bien sûr des nouvelles règles dues à l’évolution de l’épidémie du coronavirus.